Visiteurs
Derniers sujets
» Séjour interculturel , humanitaire et solidaire 2017 (Togo)
Hier à 01:32 par jvsitogo

» Avec JVSI, Partez en voyage humanitaire 2017 en Afrique
Hier à 01:23 par jvsitogo

» Mission humanitaire ouverts à tous (Janvier à Décembre) 2017
Hier à 01:20 par jvsitogo

» Missions internationales de camps chantiers avec MSVD
Lun 21 Nov 2016, 13:59 par asso-msvd-msvd

» Voyage humanitaire avec MSVD-TOGO en été 2017
Jeu 27 Oct 2016, 05:03 par asso-msvd-msvd

» Missions humanitaires en Afrique avec MSVD
Jeu 27 Oct 2016, 04:59 par asso-msvd-msvd

» Recherche de scouts pour mission humanitaire avec MSVD
Jeu 27 Oct 2016, 04:53 par asso-msvd-msvd

» Missions humanitaires en Afrique avec MSVD
Jeu 27 Oct 2016, 04:52 par asso-msvd-msvd

» Participer au projet Noel et Nouvel an 2017 avec les enfants au Togo
Dim 16 Oct 2016, 19:28 par solidariteplusse

» Recherche de scouts pour projet 2017 aux enfants démunis du Togo
Ven 16 Sep 2016, 14:25 par Simon Antonioli

» Recherche de scouts pour projet 2017 aux enfants démunis du Togo
Ven 16 Sep 2016, 14:24 par Simon Antonioli

» Recherche de scouts pour projet 2017 aux enfants démunis du Togo
Ven 16 Sep 2016, 14:24 par Simon Antonioli

» Projet humanitaire 2017: sauvez les enfants de l'Afrique
Ven 16 Sep 2016, 14:23 par Simon Antonioli

» Projet humanitaire 2017: sauvez les enfants de l'Afrique
Ven 16 Sep 2016, 14:21 par Simon Antonioli

» Projet humanitaire 2017: sauvez les enfants de l'Afrique
Ven 16 Sep 2016, 14:20 par Simon Antonioli

Portail Madariss
Chat Madariss
FACEBOOK

L’école est-elle encore un ascenseur social?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Mer 02 Déc 2009, 07:43

10/02/06

Les petites surprises des chiffres du chômage
Plus on est diplômé, moins on a de chances de trouver un emploi


Les données que vient de diffuser le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sur le marché du travail au quatrième trimestre 2005, confirment quelques tendances presque structurelles. Les deux les plus préoccupantes tiennent sans aucun doute à l’incapacité chronique de l’économie de créer des emplois et à la persistance d’un chômage endémique de jeunes. Le taux de chômage des 15-24 ans (15,9%) est 4,5 points au-dessus de la moyenne nationale. Et encore! La situation est bien pire dans les villes où plus d’un jeune sur trois dans cette tranche d’âge est sans emploi, soit 33,9% de cette population. Idem pour la tranche un peu au-dessus, celle de 25-34 ans, la catégorie de la population qui regorge du plus gros contingent des sans-emploi dans le pays avec un taux de chômage de 16,5%. Elle cristallise quasiment toutes les difficultés du marché de l’emploi. Le chômage des diplômés d’universités et de l’enseignement supérieur est passé par là, mais on peut aussi y ajouter l’effet désastreux de la déperdition scolaire. On sait que sur dix étudiants qui commencent les études supérieures, un peu moins de quatre arrive jusqu’au bout. Des milliers de jeunes quittent donc le système scolaire sans aucune qualification et sont exposés au risque de chômage et à la précarité. Pendant ce temps, les promesses annoncées en grande pompe lors des Initiatives Emploi tardent à se concrétiser (voir aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Rien de concret à ce jour, excepté le relèvement du seuil défiscalisé du salaire brut de 4.500 à 6.000 dirhams pour le recrutement des candidats inscrits à l’Anapec depuis six mois. L’exemption des charges sociales ne passe pas, car les concepteurs de la mesure avaient omis qu’il fallait passer par une loi. Il s’avère aussi que le diplôme (comptez à partir du baccalauréat) n’est pas du tout une assurance contre le chômage à cause d’une inadaptation des profils du produit du système éducatif aux besoins des entreprises. En gros, les chances de se retrouver sans emploi augmentent avec le niveau du diplôme. En zone urbaine, le taux de chômage des personnes ayant un diplôme -à ne pas confondre avec une qualification- est presque trois fois supérieur à celui de demandeurs d’emploi qui n’ont aucun diplôme: 27,6% dans le premier cas contre 9,7 pour le second. Au plan national, près d’un chômeur sur quatre (24,3%) est un diplômé sans emploi. A contrario, les personnes sans diplôme (ce qui ne veut pas dire forcément sans qualification) sont relativement épargnées par le chômage. Selon les statistiques du HCP, elles sont deux fois moins touchées par le chômage (5%) par rapport à la moyenne nationale. L’école est-elle encore un ascenseur social?

--------------------------------------------------

Après la lecture de cet article qui remet en évidence la situation catastrophique de notre marché d’emplois, qui en rupture avec nos systèmes éducatifs … J’ai voulu savoir votre avis sur tous cela : L’école est-elle encore un ascenseur social? Sinon, à quoi sert des longues années qu’on y passe? et comment peut-on résoudre ce problèmes?? Exclamation


Dernière édition par micromegas le Ven 04 Déc 2009, 17:55, édité 2 fois (Raison : le titre origénal était sensé attirer l'attention,mais celui-là pose la problematique)

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par Invité le Jeu 03 Déc 2009, 11:43

C'est plutôt le CV rempli qui compte et qui montre notre expérience.
Un diplôme sans expérience sur le tas ne vaut rien pour les employeurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par tulpie1515 le Jeu 03 Déc 2009, 12:43

@dmin a écrit:C'est plutôt le CV rempli qui compte et qui montre notre expérience.
Un diplôme sans expérience sur le tas ne vaut rien pour les employeurs.

le problème c qu'il faut travailler pour avoir l'expérience , mais fine houwa hada qui va t'embaucher au premier lieu 3ade dike sa3a nchoufou , mais bon allah issahèle 3la ljami3e!!!!!!

tulpie1515
Ultra madariste
Ultra madariste

Masculin
Nombre de messages : 1316
Age : 27
Ma ville : casablanca
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Jeu 03 Déc 2009, 13:03

c'est ça...avant d'acquérir cette expérience qui remplira nos CV..les diplômes sont-ils pas sensés de permettre une intégration facile au marché de travail? d'Assurer le premier pas?!
je croix que le fait d'augmentation de probabilité de chômer en fonction de nos année d'étude signal que tous ces systèmes en besoins d'une rereformulation Rolling Eyes

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par Economy le Ven 04 Déc 2009, 16:12

Oui, c'est officiel, selon le HCP, les diplômés du niveau supérieur sont les plus touchés par le chômage. Pourquoi donc?
A cause de l'inexpérience de ces derniers, cela peut être vrai, mais aussi à cause de leur -soit disons- exigence envers leurs futurs-postes de travail : Plus le jeune a une haute formation, plus il s'abstient à occuper "n'importe" quel emploi (ce qui est normal!)...

Economy
BAC2-Mod
BAC2-Mod

Féminin
Nombre de messages : 1998
Age : 24
Ma ville : Dar Lwalid ^^
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Sam 05 Déc 2009, 15:33

je ne voix pas dans la manque d'expérience le facteur primordial dans cette phénomène.car après avoir un bac +4 ou 5 ,on aura en plus du savoir,un savoir faire ,et une capacité de s'adapter au contraintes de marché de travaille... ou au moins on est sensé de les avoir Wink
d'autres cotés..les seuls matières d'œuvre d'un chercheur de job sont ses déplomes,ses expériences et ses compétences,donc s'il est pas exigeant,il risque de vendre tout cela avec un prix bas.. et de raté une carrière dès son commencement

alors, je ne voix dans le manque d'expérience,et l'inadaptation au circonstances ... que des preuves d'incapacité de l'école d'assumer quelques uns de ces rôles;

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par robben36 le Sam 05 Déc 2009, 15:51

enfait c'est juste que ceux qui font de longues études demandent des salaires trés haut, quelqu'un qui a fait bac+6 ou bac+5 n'acceptera jamais un poste avec un salaire de 4000dh

robben36
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 24
Ma ville : Rabat
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par tulpie1515 le Dim 06 Déc 2009, 11:36

robben36 a écrit:enfait c'est juste que ceux qui font de longues études demandent des salaires trés haut, quelqu'un qui a fait bac+6 ou bac+5 n'acceptera jamais un poste avec un salaire de 4000dh

ce qui est normal , non?

tulpie1515
Ultra madariste
Ultra madariste

Masculin
Nombre de messages : 1316
Age : 27
Ma ville : casablanca
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Dim 06 Déc 2009, 14:37

en fait 4000dh c'est un peu près la moitié de salaire moyen d'un diplômé d'un bac+5 ,s'il trouve un job convenable ¨¨'

alors, suis-je pessimiste en aggravant la situation,ou on sous-estime là une situation déjà grave en ne tenant pas compte de tous ces facteurs!? Wink

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par robben36 le Dim 06 Déc 2009, 15:03

tulpie1515 a écrit:
ce qui est normal , non?

Non,
à peine diplomé l'important n'est pas le salaire, mais une premiére approche du monde professionnel, l'important c'est d'acquérir de l'expérience, c'est pas grave si on boss pendant un an avec 4000dh + les primes .. aprés suffit de quitter la boîte et aller vers une autre et ça fera une expérience de plus , dik sa3a tu sauras mieux négocier ton salaire dans l'entretien, fair valoir tes compétences etcc ..

et puis là avec la crise, le nombre des étudiants qui partent faire leurs études à l'étranger, et dans de trés grandes écoles ..
C'est normal que les titulaires de bac+5 des facultés marocaines et companie , n'aient pas la chance d'être embaucher à gros salaire..
la concurrence est rude , et faut soit avoir de l'argent soit être un crack pour s'offrir une bourse et se payer une grande école privé au maroc, ou des écoles en france.

Faut être réaliste, si t'as une entreprise à toi, que tu as besoin d'un responsable en marketing,
avec deux CV sur le bureau, tu choisiras celui de la faculté d'economie ou celui de l'HEC de paris ?? et si c'était les deux que tu vas embauché à qui tu donnerais un gros salaire ??

plus on a de diplome plus on chome oui, mais peu dont ceux qui font leurs études en france choment à l'heure actuel , j'en connais personne. Par contre les issues de l'EST, ISTA, faculté, ENSA, j'en connais .....

robben36
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 24
Ma ville : Rabat
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Dim 06 Déc 2009, 16:29

avec la crise y'en a pas mal des cadres chômeurs à l'Occident plus qu'Orient,sans compter ceux qui ont perdu leur postes...

mais en ce qui concerne cette quest° de salaire de départ;ils existes des barèmes qui encadres cela selon plusieurs critères..ainsi un bac+5 issu de la fac => 7000dh (chez l'état); un ENCG'iste => 7500 à 8000dh; un ingénieur d'état => entre 8000 et 9000dh (s'il bosse dans son domaine) ....

donc si on suppose qu'inge sensé toucher 8000dh comme 1er salaire acceptera un job de 4000dh, cela signifier qu'il occupe une poste qui va avec cette rémunération, soit une poste technicien spécialisé ( bac +2) . donc quand il pensera à occuper une poste compatible avec son diplôme,cette "expérience" sera presque en vain

robben36 a écrit:
Faut être réaliste, si t'as une entreprise à toi, que tu as besoin d'un responsable en marketing,
avec deux CV sur le bureau, tu choisiras celui de la faculté d'economie ou celui de l'HEC de paris ?? et si c'était les deux que tu vas embauché à qui tu donnerais un gros salaire ??

franchement, ça dépendra du budget de mon entreprise,et de ce que je veux de ce nouveaux salarié,si je ne travaille que dans le national,et mes affaires ne demandent pas une très haute qualification le 2em choix sera un gaspillage !! mais si la nécessité l'implique,et le capitale le permet.. je le choisisse;
...mais finahia l'entreprise lol !

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par Invité le Lun 07 Déc 2009, 10:23

C'est aussi une question de salaire.
Un diplômé des hautes études pense se faire valoir tel ou tel salaire.
un employeur ne se base pas sur le diplôme plus qu'il se base sur les capacités du diplômé à être rentable pour la société.
C'est pour cette raison que certains employeurs préfèrent suggérer une période d"essai avant d'intégrer un nouveau diplômé.
Un diplômé = plus de bénéfices pour la société; du moment qu'il touche un salaire mensuel qui est aussi débité des bénéfices de cette société.
Il faut comprendre cette équation économique!
Un CV peut faciliter l'intégration d'un diplômé.
J'ajoute à cela qu'on peut commencer par un emploi médiocre au diplôme qu'on a pour un contrat d'un an (ou 2) , puis chercher un autre emploi encore meilleur ensuite. Parfois, on vous fait une meilleure offre à la fin du contrat pour vous garder si vous valez mieux pour la société, voire un poste supérieur que vous avez gagné avec votre expérience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par tulpie1515 le Lun 07 Déc 2009, 17:23

@dmin a écrit:C'est aussi une question de salaire.
Un diplômé des hautes études pense se faire valoir tel ou tel salaire.
un employeur ne se base pas sur le diplôme plus qu'il se base sur les capacités du diplômé à être rentable pour la société.
C'est pour cette raison que certains employeurs préfèrent suggérer une période d"essai avant d'intégrer un nouveau diplômé.
Un diplômé = plus de bénéfices pour la société; du moment qu'il touche un salaire mensuel qui est aussi débité des bénéfices de cette société.
Il faut comprendre cette équation économique!
Un CV peut faciliter l'intégration d'un diplômé.
J'ajoute à cela qu'on peut commencer par un emploi médiocre au diplôme qu'on a pour un contrat d'un an (ou 2) , puis chercher un autre emploi encore meilleur ensuite. Parfois, on vous fait une meilleure offre à la fin du contrat pour vous garder si vous valez mieux pour la société, voire un poste supérieur que vous avez gagné avec votre expérience.


bref , que du stress quoi!!!!!!!!!! No
allah ichoufe mane 7alna ou safi!!!!

tulpie1515
Ultra madariste
Ultra madariste

Masculin
Nombre de messages : 1316
Age : 27
Ma ville : casablanca
Date d'inscription : 05/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par dalida le Jeu 14 Jan 2010, 07:19

de retour les amis

en fait cette question de premier emploi est très délicate à gérer, car c'est la première expérience professionnelle que va avoir l'étudiant fraichement diplomé (en dehors des stages bien sur, mais ça c'est qlq chose de particulier), si on suit la logique d'accepter n'importe quel job pour échapper au chomage, on fait une très très grave erreur car ça resterait gravé sur notre CV à jamais

imaginez un ingénieur après 5 ans de galère bosser comme technicien de maintenance, naturellement s'il postule pour un job après ça, le recruteur va se demander pourquoi il a accepté un tel job? est ce qu'il n'était pas assez compétent pour dénicher de meilleurs opportunités?

bref, je préfère attendre qlq mois pour avoir un bon job que de me précipiter et ruiner ma carrière

dalida
Ingén. Mod

Féminin
Nombre de messages : 1695
Age : 25
Ma ville : Fès
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par bodiam le Jeu 14 Jan 2010, 14:08

en fait est-ce que les stages comptent dans l'expérience ou pas ??

bodiam
Collège-Mod
Collège-Mod

Masculin
Nombre de messages : 139
Age : 22
Ma ville : casablanca
Date d'inscription : 20/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par dalida le Jeu 14 Jan 2010, 15:38

bodiam a écrit:en fait est-ce que les stages comptent dans l'expérience ou pas ??

bien sur qu'ils comptent, d'ailleurs un candidat intelligent doit savoir comment mettre en valeur toute sorte d'activité qu'il a exercé, comme les jobs étudiants, les projets, les activités para-scolaires, tout ça a du poids dans un CV s'il est bien présenté

dalida
Ingén. Mod

Féminin
Nombre de messages : 1695
Age : 25
Ma ville : Fès
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par micromegas le Dim 24 Jan 2010, 09:31

dalida a écrit:en fait cette question de premier emploi est très délicate à gérer, car c'est la première expérience professionnelle que va avoir l'étudiant fraichement diplomé (en dehors des stages bien sur, mais ça c'est qlq chose de particulier), si on suit la logique d'accepter n'importe quel job pour échapper au chomage, on fait une très très grave erreur car ça resterait gravé sur notre CV à jamais
...
bref, je préfère attendre qlq mois pour avoir un bon job que de me précipiter et ruiner ma carrière

...tout à fait d'accord;
en effet,même si "le parcours de milles miles commence par un pas " mais il faut tenir en compte que si on le commence par des pas dans le mauvais sens, on risque d'avoir besoin de faire une marche des milliers des mètres pour retrouver le bon voie Smile

alors,il est nécessaire d' savoir se mettre en valeur dès le début, ou -avec une formule plus franche d'OSCAR ADLER - il faut savoir "How to sell yourself ?"

micromegas
Maintenant, madariste
Maintenant, madariste

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 28
Ma ville : sirius
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par Sousou-gloire le Dim 12 Sep 2010, 17:17

+1 Micromegas !!
Tout se travaille au commencement !!

Sousou-gloire
ETD.SUP-Mod
ETD.SUP-Mod

Féminin
Nombre de messages : 1148
Age : 25
Ma ville : ville Ocre
Date d'inscription : 01/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par MJF le Mer 20 Oct 2010, 07:40

micromegas a écrit:
dalida a écrit:en fait cette question de premier emploi est très délicate à gérer, car c'est la première expérience professionnelle que va avoir l'étudiant fraichement diplomé (en dehors des stages bien sur, mais ça c'est qlq chose de particulier), si on suit la logique d'accepter n'importe quel job pour échapper au chomage, on fait une très très grave erreur car ça resterait gravé sur notre CV à jamais
...
bref, je préfère attendre qlq mois pour avoir un bon job que de me précipiter et ruiner ma carrière

...tout à fait d'accord;
en effet,même si "le parcours de milles miles commence par un pas " mais il faut tenir en compte que si on le commence par des pas dans le mauvais sens, on risque d'avoir besoin de faire une marche des milliers des mètres pour retrouver le bon voie Smile

alors,il est nécessaire d' savoir se mettre en valeur dès le début, ou -avec une formule plus franche d'OSCAR ADLER - il faut savoir "How to sell yourself ?"

+1
Bien dit.

MJF
Admin.
Admin.

Masculin
Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école est-elle encore un ascenseur social?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum